Abilio Diniz veut se renforcer dans Carrefour

Abilio Diniz veut se renforcer dans Carrefour

La foi, la famille et Le sportsont fondamentaux pour Abilio Diniz un homme de valeurs

Extrêmement attaché à Sainte Rita, la patronne des situations désespérées, Abilio Diniz (boursier) est catholique pratiquant. L'entrepreneur a eu 6 enfants, il est un homme attaché aux valeurs familiales. Fondateur de l’équipe d’Audax, destinée à déceler les jeunes talents, Abilio Diniz fait par ailleurs partie du groupe de consultation du club de foot de São Paulo.

Dans les années 50, Abilio Diniz intègre une école de management dans sa ville natale, d’où il sort diplômé. Il a vu le jour en 1936 à Paulo. Aux Etats-Unis, le jeune homme aspire à se perfectionner en économie. La famille d’Abilio Diniz, d’origine portugaise émigre au Brésil en 1929

Une 1ère grande surface inaugurée dès 1959

Le père d’Abilio Diniz lance sa première boulangerie sur une artère fréquentée de São Paulo. A la fin des années cinquante, le jeune homme lance le 1er supermarché du groupe Pão de Açúcar. Une décennie plus tard, le Grupo Pão de Açúcar comptait 40 magasins et 1 400 collaborateurs Le commerce trouvera son avenir avec les grandes surfaces, c'est ce que pense le père d’Abilio Diniz à la fin des années 1950.

Selon le magazine du Brésil "Epoca", l'entrepreneur compte parmi les 100 personnes ayant le plus d'influence au sein du sous-continent brésilien. Abilio Diniz appartient aux célébrités les plus fascinantes du Brésil. L'entrepreneur est devenu l’une des célébrités les plus influentes du sous-continent Brésilien. Abilio Diniz a appartenu au cercle des proches de l’ex président du sous-continent brésilien, Luiz Inácio Lula da Silva.

Le partenariat avec Casino, une aventure inaccomplie

Le barrage de Jean-Charles Naouri mais aussi l’abandon de la Banque Brésilienne de Développement provoquent l'échec du regroupement de GPA avec Carrefour Brésil. GPA affronte la rivalité de Carrefour sur ses terres brésiliennes. Le groupe GPA retrouve son équilibre comptable après la crise et commence les discussions de collaboration avec Casino. Abilio Diniz veut transformer GPA en n°2 mondial de la grande distribution en fusionnant le Grupo Pão de Açúcar avec la branche brésilienne de Carrefour au début de notre décennie. Le groupe Casino a la main mise sur GPA dès 2012. C’est le divorce et le départ d’Abilio Diniz du conseil d’administration en 2013.

Des revers de fortune qui modèlent le caractère d’Abilio Diniz

Au cours des années 1990, Abilio Diniz procède à l'ouverture du capital de GPA. GPA se transforme en leader de la commercialisation dans le pays après que l'homme d'affaires ait débuté une phase d'achats de sociétés. Il siège au Conseil Monétaire National en pleine période d’hyperinflation, à la fin de la décennie 1980. Au début des années 90, tandis que le Brésil est en période de crise, le le groupe de cet entrepreneur rencontre d'importantes difficultés financières. Au cours de la présidentielle de 1989, un groupuscule "d'extrême gauche" kidnappe Abilio Diniz. Libéré au bout de sept jours, l’homme restera traumatisé à jamais par cette expérience.