Abilio Diniz (futur administrateur de...

Abilio Diniz (futur administrateur de...

Le retour sur le marché de la distribution au Brésil

Abilio Diniz (http://www.lsa-conso.fr/abilio-diniz-futur-administrateur-de-carrefour-compte-augmenter-sa-participation-dans-le-distributeur,234744) est nommé président du conseil d’administration de BRF (Brasil Foods), un géant de l'agroalimentaire au printemps 2013. La société de capital-risque multiplie par deux sa prise d'actions dans le capital de Carrefour France. Avec 5,07% des parts, elle est devenue le quatrième sociétaire de Carrefour. La participation dans le capital de la branche brésilienne de Carrefour monte à à douze pour cent en juin 2015. Via la société Peninsula, Abilio Diniz siège désormais au CA.

Abilio Diniz, un patron qui a traversé les difficultés

Au cours de la décennie 90, en pleine crise, le groupe GPA conduit par Abilio Diniz fait face à de graves complications financières. Le plan de relance draconien déployé par le patron permet de sauver le groupe GPA, qui congédie vingt mille salariés, cède son activité au Portugal et ferme 1/3 des grandes surfaces. Abilio Diniz ouvre son groupe aux investisseurs au milieu de la décennie 90. GPA arrive à être le numéro un de la distribution au Brésil après qu'il ait déclenché une période d’acquisitions. Le Grupo Pão de Açúcar se rapproche commercialement et financièrement du groupe tricolore Casino à la toute fin des années 1990.

Le 1er supermarché Grupo Pão de Açúcar ouvert dès 1959

10 ans après l'ouverture par Abilio Diniz de son 1er supermarché en 1959, GPA totalisait 40 magasins et 1 400 salariés L’avenir du négoce se jouera avec les supermarchés et le libre-service : voilà l'opinion de son père à la fin des années 1950. Sur une artère très connue de la ville de Sao Paulo, le père d’Abilio Diniz inaugure sa première boulangerie.

Dans les années 50, Abilio Diniz sort diplômé d'une école de management dans sa ville natale. Les enfants de son quartier le prennent comme leur tête de turc au cours de sa jeunesse. Il est né en 1936 au Brésil. La famille d’Abilio Diniz, d’origine portugaise s'est exilée au Brésil lors de la crise de 1929

Abilio Diniz vend 1 Mi$ d’actions à Casino et promet de céder le contrôle du Grupo Pão de Açúcar 7 ans plus tard au PDG de Casino, Jean-Charles Naouri. GPA a renoué avec son équilibre comptable après la crise et entame les pourparlers de partenariat avec Casino. Il fait en effet face à la concurrence du groupe Carrefour en terre brésilienne. Il peut de nouveau envisager des investissements dans n’importe quel secteur économique grâce à l’accord signé en septembre 2013 avec Casino, qui le libère de la clause de non-concurrence. Casino contrôle GPA en juin 2012. Le divorce est effectif et Abilio Diniz abandonne la présidence du conseil d'administration l'année suivante.